2013. Besançon - Montpellier - Barcelona - Valencia - Sevilla - Canary Islands - Gibraltar - Lisbon - Porto - Bordeaux - Strasbourg - Amsterdam - Copenhagen - Stockholm - North Cape - Oslo - Berlin - Prague - Munich - Besançon. 2014 : Besançon - Nice - Milan - Dubrovnik - Rome - Turin - Paris - Reykjavik - Halifax - Montréal - New-York - Washington - Orlando. 2015 : Miami - Orlando - New Orleans - San Antonio - Chicago - Toronto - Winnipeg - Calgary - Vancouver - Seattle - San Francisco - Los Angeles - Las Vegas. 2016 : Las Vegas - Salt Lake City - Seattle - Hawaii - Sydney - Brisbane - Darwin - Bali - Singapour- Kuala Lumpur - Katmandu. 2017 : Besançon - Vienna - Budapest - Belgrad - Izmir - Nicosie - Tabriz - Mashhad - Dushambe









Ou suis-je / Where am i?
29/07/2017 :
Douchanbé, Tajkistan


Derniers commentaires /
Last Comments

>>   Par Grard, le 18/05
       "des gens qui semblent tous...
>>   Par Florent, le 23/01
       Merci Grard et Christine,...
>>   Par Grard Martinez, le 22/01
       Heureux de te retrouver! On...
>>   Par Florent, le 19/11
       Dsol si je ne donne plus...
>>   Par Grard Martinez, le 17/10
       Bonjour Florent. Il y a un...



Anciens voyages :
>> Tour de France (83)
>> Aller retour en Suède (45)
>> Malte - Besançon (7)




Articles 1 - 5 / 83
1 2 3 4 5


Article du dimanche 24 juillet 2011 à 23h05

Etape 74. Schonenbourg – Strasbourg (97kms)

J'ai commencé par 10 kilomètres en direction du nord jusqu'à Wissembourg, puis j'ai parcouru 20kms en direction de l'est en longeant la frontière allemande jusqu'au bout, à Lautenbourg. Je n'ai pas l'habitude de couper le fromage dans ce tour de France et il était donc important d'aller dans ce village situé à l'extrême nord-est du pays. A Lautenbourg, j'ai mangé un bon repas : une flamekuche aux oignons et saumon fumé, flambée à je ne sais plus quoi, puis une excellente choucroute garnie comme je n'en avais jamais mangé, le tout avec un pichet de Riesling, et enfin pour finir une part de tarte aux myrtilles accompagnée de différents fruits. J'ai eu du mal à repartir après un tel repas, j'ai franchi la frontière pour aller dire bonjour à nos amis allemands, puis j'ai fait demi-tour et j'ai fais route vers le sud. Après 30 minutes, j'ai du m'arrêter pour faire la sieste dans un champ : avec la digestion du repas, je ne pouvais plus bouger! J'ai vu une cigogne dans un champ, avec encore les jolies maisons locales et la choucroute, j'ai eu un bon résumé de l'Alsace aujourd'hui. Je suis arrivé ce soir à Strasbourg.

0 miam   [0 commentaire ]

Commentaire (cacher) :



Ajouter un commentaire

Nom (*) : Prénom (*) : ou pseudo (*)
Email (*, **) : Site web (*, ***) :

Miams (*, ****) :
* : facultatif. ** : aucune adresse email ne sera publiée. *** : url complète. **** : ajoutez des miams si l'article vous plait (maximum 99 par commentaire).