Où suis-je?
23/06/2021 : Saint Claude, France.

Derniers commentaires
>>   Par gérard Martinez, le 19/07
       Salut Florent. Je me disais...
>>   Par Florent, le 16/07
       Bonjour Laurent...Pas encore...
>>   Par Gérard Martinez, le 11/06
       Bonjour Florent....
>>   Par Laurent Souchet, le 11/06
       Bientôt prêt pour...
>>   Par Florent, le 09/04
       Bonjour Gérard, oui...


Catégories :
>>Tour du monde (154)
>>Tour de France (83)
>>Suède (45)
>>Malte (7)

Tour du monde



Articles 41 - 45 / 45
5 6 7 8 9



Article du Jeudi 1 juillet 2010

09h30 - Etape 3 : Sarrebruck-Morbach (120kms+-20kms)

2 parties dans cette étape, un première dans une allemagne densément peuplée, pas spécialement jolie. Je me suis perdu plusieurs fois, j'au du faire des demi tours parfois après une longue montée. J'avais perdu ma carte du jour, et cela combiné au peu d'indications et à de nouvelles routes interdites aux vélo, j'ai eu du bien mal à trouver mon chemin. A plusieurs rerises j'ai du allumer mon ordinateur le long de la route pour consulter les cartes que j'avais préparé. La deuxième partie de l'étape fut beaucoup plus agréable dans la nature avec une immense foret, de belles routes, des collines et des montagnes sur lesquelles se dresssent des éoliennes. Je suis encore monté à 720m d'altitude, ce ne fut pas une étape reposante. J'ai trouvé le long de la route un magasin de vélos mais énome erreur 15 minutes plus tard alors que je voulais reprendre des forces avant une longue cote finale, je me suis arrété et ne trouvant rien pour poser mon vélo je l'ai doucement couché par terre dans l'herbe. Mais je n'ai pas vu que le poids du vélo reposait juste sur la pièce qui venait d'etre réparée et qui est désormais de nouveau tordue. Impossible de réparer seul et je dois de nouveau continer avec un seul des 3 plateaux. Je n'ai pas mangé de vrai repas ce jour, essentiellement des patisseries le long du chemin et une pizza le soir. Je dors à l'hotel, l'auberge de jeunesse initialement prévue était pleine, je n'ai pas trouvé de camping et le camping sauvage est interdit en Allemagne, j'ai pu faire baisser le prix de 15 euros mais ça reste cher. Je préfererais dormir moins bien et manger mieux mais on ne choisi pas tous les jours. Demain encore une dure étape, la 4ème de suite, un cycliste allemand apprenant que j'allais à Giessen le lendemain m'a dit en français : "Excuse moi de te dire ça, mais je pense que tu es complétement fou!". On verra bien, pour l'instant ça va et les étapes suivantes devraient être plus tranquilles.

0 miam  [0 commentaire]

Commentaire (cacher) :



Ajouter un commentaire

Nom (*) : Prénom (*) : ou pseudo (*)
Email (*, **) : Site web (*, ***) :

Miams (*, ****) :
Petite question (*****) : combien font 9+2?

* : facultatif.
** : ne sera pas publié.
*** : url complète.
**** : ajoutez des miams si l'article vous plait (maximum 99 par commentaire).
***** : obligatoire. Si vous ne remplisserez pas cette case ou si vous vous trompez dans le calcul votre commentaire ne sera pas enregistré.