2013. Besançon - Montpellier - Barcelona - Valencia - Sevilla - Canary Islands - Gibraltar - Lisbon - Porto - Bordeaux - Strasbourg - Amsterdam - Copenhagen - Stockholm - North Cape - Oslo - Berlin - Prague - Munich - Besançon. 2014 : Besançon - Nice - Milan - Dubrovnik - Rome - Turin - Paris - Reykjavik - Halifax - Montréal - New-York - Washington - Orlando. 2015 : Miami - Orlando - New Orleans - San Antonio - Chicago - Toronto - Winnipeg - Calgary - Vancouver - Seattle - San Francisco - Los Angeles - Las Vegas. 2016 : Las Vegas - Salt Lake City - Seattle - Hawaii - Sydney - Brisbane - Darwin - Bali - Singapour- Kuala Lumpur - Katmandu. 2017 : Besançon - Vienna - Budapest - Belgrad - Izmir - Nicosie - Tabriz - Mashhad - Dushambe









Ou suis-je / Where am i?
29/07/2017 :
Douchanbé, Tajkistan


Derniers commentaires /
Last Comments

>>   Par Grard, le 18/05
       "des gens qui semblent tous...
>>   Par Florent, le 23/01
       Merci Grard et Christine,...
>>   Par Grard Martinez, le 22/01
       Heureux de te retrouver! On...
>>   Par Florent, le 19/11
       Dsol si je ne donne plus...
>>   Par Grard Martinez, le 17/10
       Bonjour Florent. Il y a un...



Anciens voyages :
>> Tour de France (83)
>> Aller retour en Suède (45)
>> Malte - Besançon (7)




Articles 1 - 5 / 45
1 2 3 4 5


Article du mercredi 18 aout 2010 à 11h49

Etape 34. Cesis - Sigulda (40+-4kms)

Je suis parti ce matin avec pour but de rejoindre Riga en vélo, environ 90kms. J'ai arrêté après 40 kms car un camion m'a mal doublé, j'ai fait un écart un peu trop important à droite, me suis retrouvé sur le bas coté, et en voulant remonter de suite sur la chaussée j'ai manqué de me casser la figure et de passer sous la voiture derrière. Je me suis dit qu'il fallait vraiment que j'arrête et je me suis rendu à la gare de Sigulda pour rentrer Besançon en train. J'ai pu atteindre Riga dans l'après midi mais il n'y a pas de liaison ferroviaire entre l'Estonie et la Lituanie, seulement une ligne utilisée pour le transport de marchandises, je vais donc encore pédaler demain. J'ai fait un beau voyage cet été mais ici il n'y a ni la nature suèdoise, ni les paysages norvégiens, ni les jolies petites villes danoises ou les sympathiques habitants allemands. Les routes sont en mauvais état et sont dangereuses, les gens nous accostent pour demander de l'argent, on voit beaucoup de personnes qui boivent trop, la moitié des lignes de trains ne sont pas électrifiées. Ce ne sont pas des pays dans les lesquels on a envie de rester. Il faut mieux rester sur sa faim et rentrer en ayant encore envie de pédaler, plutôt que de rentrer exténué et dégouté du vélo. Et puis mon corps est fatigué et je ne veux pas forcer. Je vais donc continuer en trains en je me projète déjà dans d'autres aventures dans le futur.

0 miam   [0 commentaire ]

Commentaire (cacher) :



Ajouter un commentaire

Nom (*) : Prénom (*) : ou pseudo (*)
Email (*, **) : Site web (*, ***) :

Miams (*, ****) :
* : facultatif. ** : aucune adresse email ne sera publiée. *** : url complète. **** : ajoutez des miams si l'article vous plait (maximum 99 par commentaire).